Lionel Montillaud

Candidat à l'élection municipale de 2020

Mes Racines

Comme une mère, une ville natale ne se remplace pas
Mon attachement à Sainte-Hélène est celui que chacun d’entre nous nourrit à l’égard de sa ville natale : le berceau d’une histoire familiale, personnelle, des liens charnels tissés avec des personnes, des lieux, des souvenirs.

Oui, Sainte-Hélène est ma maison, j’y suis né il y a 40 ans.
Mes parents m’ont élevé aux côtés de mes deux sœurs ainées et m’ont appris la solidarité, la bienveillance et la passion.
Si ma réflexion et mon engagement n’avaient qu’une origine, ce serait eux.

Mon parcours

Depuis mon enfance, je participe activement à la vie associative municipale.
J'ai porté avec fierté les couleurs Sainte-Hélènoises lors de compétitions sportives, de manifestations locales et co-fondé en 2002 le club Urban'Boxe.

Diplômé du CNAM et titulaire d’une licence en économie, gestion et management, j’ai créé plusieurs entreprises pérennes dans les secteurs de la culture et du numérique. Depuis 2011, je suis également Directeur de la Rock School Médoc et initiateur du festival Esquirock.

Mon engagement

Enfant de ce pays, mettre mon envie et mon énergie au service de ses habitants m’est toujours apparu comme une évidence.
Je suis père d’une petite fille qui, je l’espère, grandira dans le Sainte-Hélène de demain, que je souhaite imaginer et construire avec vous.

Nous avons la chance de vivre sur un territoire unique au carrefour de la Métropole, de l'Océan, du Bassin et des Vignobles médocains. Je veux agir pour engager Sainte-Hélène sur le chemin de la modernité et changer en profondeur ses méthodes de gouvernance.
Loin des logiques partisanes, je souhaite rassembler les énergies de toute sensibilité désireuse de contribuer à un projet citoyen, ambitieux et participatif.

Pour vous et avec vous, je me porterai candidat aux élections municipales de 2020.

Lionel Montillaud

Qui est Lionel Montillaud ?

Né à Bordeaux en 1979, Lionel Montillaud est un homme au parcours riche.

Ses parents vivent à Sainte-Hélène depuis 5 ans lorsqu’il vient au monde.
Comme presque tous les enfants Sainte-Hélènois, il fréquente l’école primaire municipale, puis le collège de Castelnau-de-Médoc.
Dans son village, il apprend la musique et le sport, notamment le tennis, sport qui le passionne et pour lequel il participe à de nombreuses compétitions par équipes sous les couleurs Sainte-Hélènoises. 
En 2002, désireux d’amener une nouvelle discipline sur sa commune, il co-fonde le club Urban’Boxe.

Après des études au Centre d’Informations et d’Activités Musicales de Bordeaux en 1999, il s’engage pleinement dans le milieu musical en tant qu’auteur-compositeur, mais aussi que producteur de disques, de concerts et de tournées (il travaille au niveau national avec des artistes comme Christophe Maé, Bernard Lavillier, Sanseverino,…).

En 2011, il est nommé Directeur de l’association Arpege Art Academy, école de musique de Sainte-Hélène et de Lacanau. Il pilote la transformation de la structure en établissement socio-culturel : la  Rock School Médoc.
En 7 ans, la modélisation économique est pérennisée, les relations avec les institutions (municipalités, conseil département, régional,..)  sont renforcées, deux emplois à temps plein sont créés et les effectifs sont multipliés par quatre, ce qui place la Rock School Médoc au rang d'école de musiques actuelles la plus importante de son territoire.

Aguerri à la gestion des Hommes et des chiffres, il assoit ses connaissances en passant le diplôme du Conservatoire National des Arts et Métiers en Economie, Gestion et Management en 2013. Il crée ensuite une entreprise en Recherche & Développement dans le domaine numérique avec le soutien de la Banque Publique d'Investissement et de la Région Nouvelle-Aquitaine. Pour ce projet, Lionel est Lauréat du Réseau Entreprendre.

Fort de ces expériences et ayant acquis la reconnaissance de ses pairs, Lionel anime régulièrement des séminaires sur le management et la gestion de projets auprès d’écoles supérieures telles que l’ISEG, l’ESD et l’INSEEC.

Vouant un amour sincère à la commune qui l’a vu naître, il souhaite aujourd’hui mettre son envie, son énergie et ses compétences au service de Sainte-Hélène.

Pour défendre son identité et libérer ses énergies.